Étant une opération de paiement en euros, le virement SEPA permet également de transférer de l’argent d’un compte vert un autre compte. Ce type de virement est harmonisé au niveau européen tout en permettant le paiement en euros dans l’Union européenne et quelques pays comme la Suisse, Monaco, Saint-Marin, Liechtenstein, Norvège et également en Islande. Ce virement est également destiné à l’exécution de transferts de fonds sur les livres de banques dans la zone ou l’espace SEPA.

Processus d’exécution

Les particuliers peuvent procéder à un virement SEPA de plusieurs manières. En effet, ils peuvent effectuer un virement SEPA en euros que dans l’espace SEPA, notamment dans un pays de l’Union européenne, et quelques pays périphériques de la zone européenne.

virement sepa

Les particuliers effectuent ce type de virement vers un autre de ses comptes que ce soit dans la même banque ou encore dans un autre établissement. Les concernés peuvent le réaliser en se rendant directement au guichet de l’agence. Les particuliers peuvent également y procéder en utilisant un formulaire de virement détachable du carnet de chèques. Bien évidemment, le virement est également réalisable via le service de banque à distance.

Tout ce qui figure dans l’ordre de virement

À titre d’information, le virement s’avère être un ordre donné à la banque permettant de transférer une somme du compte à destination d’un autre compte. Ainsi, l’ordre de virement devra exclusivement contenir des informations incontournables concernant le transfert à savoir le numéro du compte à débiter, la date d’exécution souhaitée, le montant sans pour autant oublier le code IBAN du compte bénéficiaire, ou bien le code BIC.

Il faut savoir que les codes BIC et IBAN figurent dans le RIB ou relevé d’Identité bancaire. Dans l’ordre de virement, les concernés peuvent éventuellement préciser l’objet du virement, adresser un court message au bénéficiaire ou encore indiquer la référence de la facture, pour plus de précisions.

Les autres paramètres pour l’exécution, le délai et les coûts

Bien évidemment, le compte qui sera débité devra contenir les sommes ou du moyen le compte devra être suffisamment approvisionné. Dans le cas contraire, le virement en question peut éventuellement être rejeté, qui donnera lieu à des frais bancaires. En aucun cas, les frais pour l’exécution ne devront excéder le montant du virement rejeté. Ces frais seront dans la limite d’un plafond de 20 euros en moyenne. Il faut également savoir que le montant du virement sera crédité sur le compte du bénéficiaire en 1 jour ouvrable, suite à la réception de l’ordre de virement de la part de la banque. En cas de virement en devise de l’EEE, le délai du virement est évalué à 4 jours ouvrables au maximum.

Enfin, chaque paiement ou prélèvement SEPA est codifié de façon à identifier l’émetteur d’un prélèvement sur votre compte, grâce au code ICS indiqué sur le libellé de la ligne correspondant au virement sur votre relevé de compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *