Avez-vous déjà entendu parler du virement SEPA ? Il s’agit d’une solution permettant de transférer de l’argent facilement dans certains pays. Dans cet article, vous allez découvrir les étapes à suivre pour effectuer un virement SEPA.

Se renseigner auprès de votre banque

La première chose à faire est de se référer à sa banque. Le but de la manœuvre est de connaître si l’établissement financier propose ou non les virements SEPA. Si ce dernier offre ce genre de prestation, il informera sa clientèle sur la date d’ouverture ainsi que sur les diverses modalités : guichets automatiques, banque en ligne, ordre en agence, etc. L’équipe de la banque se fera aussi un plaisir de vous renseigner sur la date limite d’utilisation des anciennes coordonnées bancaires des bénéficiaires.

sepa virement

Compléter l’ordre de virement

La deuxième étape, quant à elle, consiste à remplir l’ordre de virement. Pour ce faire, vous devez avoir à votre disposition les coordonnées bancaires du bénéficiaire. Notez qu’il est possible de déterminer d’une façon unique le compte du destinataire. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le BIC (Bank Identifier Code) ou l’IBAN (International Bank Account Number). Ces renseignements sont généralement sauvegardés sur les relevés de compte et les relevés d’identité bancaire.

Réception du virement SEPA

Une fois l’étape numéro deux terminée, il ne reste plus qu’à attendre l’arrivée du virement. À ce propos, la banque du bénéficiaire l’informera par le biais d’un relevé de compte dès que l’opération sera effectuée. L’intéressé trouvera dans ce document les informations pertinentes sur le transfert d’argent. Parmi ces renseignements, on peut citer le montant, la référence, etc. Il convient de signaler que pour tous virements SEPA, une garantie de 3 jours au maximum est appliquée au compte du bénéficiaire.

Quelques informations importantes à connaître

Sachez que le virement SEPA n’est possible que dans les pays éligibles. Parmi ces derniers, il y a la France et les 27 autres pays membres de l’Union européenne, l’Islande, le Liechtenstein, la Suisse, la Norvège et Monaco. Cette opération doit toujours se faire en euros. Si ce n’est pas le cas, l’établissement financier du destinataire appliquera des frais supplémentaires vu qu’il va s’occuper de convertir la devise à la réception. Notez aussi que le coût du virement SEPA n’est pas fixe. Il dépend du tarif imposé par banque en question. Enfin, il n’y a pas de limites en ce qui concerne le montant du virement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *